Chaudron bouillonne

Le corps du jeune John Harmon est repêché dans la Tamise et la fortune que lui destinait son père échoit donc à un couple d’employés de celui ci, les Boffin. Ces derniers décident d’employer leurs nouvelles richesses à faire le bien et commence par recueillit Bella Wilfer, qui aurait dû épouser John s’il était revenu toucher son héritage.

Our Mutual Friend est le dernier roman achevé de Dickens et on y retrouve les thèmes chers air max enfant à son cur, la division des classes, l’obsession de l’argent, la peur de tomber dans la misère, et sa façon tarabiscotée de joindre chaussures air max les différents fils de l’histoire ensemble.

On trouve comme d’habitude une galerie de personnages hauts en couleur bienveillants ou non, comme les Boffins, les Vennering, le violent et jaloux Bradley Headstone ou Silas air max pas cher Wegg, et Riah est le moyen pour Dickens de rattraper le coup après Fagin dans Oliver Twist (manque de bol, malgré les bonnes intentions le personnage est beaucoup moins important et mémorable).

Le personnage de Bella Wilfer promettait d’être intéressant, terrifiée qu’elle est de finir dans la pauvreté et n’envisageant donc le mariage que comme un moyen d’en sortir air max skyline avant d’évoluer, mais je regrette vraiment qu’elle se fasse tester et donc manipuler pour air max safari prouver la sincérité de ses sentiments, même par des personnages bien intentionnés. Surtout quand elle doit accepter que son époux lui a dissimulé son identité, parce qu’après tout, elle a promis de lui faire confiance.

Our Mutual Friend n’est donc pas mon Dickens air max nike préféré (Les Grandes Espérances tient toujours bon à ce poste) mais vaut tout de même le détour pour certains de ses portraits.

potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 25 Juillet 2017, 16:27bouillonnant dans le chaudron « Littérature ».

Zakath air max pas cher Nath : Comme les habitués l’ont peut être remarqué, depuis quelques semaines je fais quelques modifications: fond éclairci et couleur de liens visités modifiée pour plus de confort de lecture, liste de mots clés à gauche pour palier à l’impossibilité de ranger un article dans plusieurs rubriques à la fois, nouveaux noms pour certains blocs, titres transformés en liens, archives par mois moins encombrantes. J’espère que cela vous sied et vous rend la navigation plus agréable.

Joël : Bonjour, je suis Joël des éditions Taurnada.

J’aimerais vous faire découvrir un roman de fantasy française (urban fantasy) : Yzé et le palimpseste, de Florent Marotta, un roman qui navigue entre le young adult et l’adulte de par la richesse de son univers, une histoire trépidante rythmée par la magie et les secrets.